Français

Nourrir la peau sèche

Notre peau supporte mal les variations de température. Afin de la préserver même en hiver, elle a besoin d’une bonne dose d’hydratation et de soins, de l’extérieur et de l’intérieur.

Dehors, il fait un froid glacial et le vent souffle. Dans nos maisons, les radiateurs tournent à plein régime. Même si une promenade en forêt ou les sports d’hiver sur les pistes, suivi d’une tasse de thé bien chaud au coin du feu, nous ravissent, notre peau, elle, a du mal avec les changements soudains de température. En hiver surtout, elle est exposée à des influences extérieures stressantes: l’air sec du chauffage lui enlève son hydratation essentielle, et en hiver, l’humidité de l’air à l’extérieur est plus faible qu’en été. En outre, par temps froid, les vaisseaux sanguins se contractent pour protéger le corps contre la perte de chaleur. Par conséquent, la circulation sanguine est moins bonne, ce qui fait que notre peau reçoit moins d’oxygène et de nutriments. En même temps, les glandes sébacées et adipeuses sont moins actives. L’humidité à la surface de la peau s’évapore donc, plus rapidement, affaiblissant ainsi sa barrière protectrice naturelle. Tout cela fait que la peau de notre visage est fatiguée et terne. Elle peut peler, tirer ou devenir sèche et rugueuse. Des démangeaisons et des rougeurs surviennent souvent, en particulier sur le visage. Mais d’autres parties du corps comme nos pieds, nos tibias, nos mains et nos coudes peuvent également être affectées en hiver. Les personnes ayant déjà tendance à avoir la peau sèche, ou des maladies de peau (psoriasis ou la dermatite atopique), souffrent généralement davantage des symptômes désagréables pendant la saison hivernale.

Chaque personne a des
besoins (cutanés) individuels.

De quoi a besoin la peau en hiver?

Nous connaissons désormais les raisons d’une peau hivernale abîmée. Pour éviter que cela n’arrive, il est important d’adopter une routine de soins appropriée très vite. Le nettoyage quotidien du visage commence le matin. Il est important d’utiliser des produits doux qui n’assèchent pas la peau. Des huiles spéciales ou des gels aux extraits de camomille apaisants assurent un nettoyage en douceur et en profondeur. Le visage est ensuite tonifié avec une lotion hydratante qui, non seulement élimine les cellules mortes de la peau, mais renforce également la barrière cutanée. A la fin du rituel de soin du matin, le visage est protégé avec un produit adapté en fonction de l’activité prévue. En revanche, le soir, après le nettoyage et le tonifiant, une peau irritée peut être chouchoutée avec un masque facial hydratant et une crème de nuit réparatrice ou un sérum régénérant.


Si vous sortez pendant la journée, par exemple en montagne, où le soleil d’hiver est particulièrement fort, protégez votre peau avec une crème de protection contre le froid dotée d’un indice solaire élevé. Il est préférable de demander conseil à la pharmacie pour savoir quels produits et crèmes pour l’hiver conviennent le mieux à votre peau et à vos activités, Que vous soyez jeune ou plus âgé, homme, femme, enfant ou bébé, chaque personne a des besoins différents.

Les lèvres et les mains ont nécessitent aussi des soins particuliers en hiver car elles n’ont ni glandes sébacées ni graisse naturelle, et sont donc sujettes à la sécheresse. Il existe aussi de nombreux produits de soin nourrissants, hydratants et régénérants adaptés. Bien sûr, non seulement le visage, mais aussi le reste du corps requièrent une attention et des soins accrus en hiver. Veillez à ne pas prendre de bains ou de douches trop chauds, cela évitera à la peau d’être irritée et déshydratée. Après le bain ou la douche, nourrissez votre peau avec une lotion corporelle ou des huiles naturelles et précieuses, par exemple avec de l’huile de jojoba, d’amande et d’argan.

Nourrir la peau sèche de l’intérieur

Les influences extérieures sur la peau sèche peuvent être bien traitées avec des soins adaptés et en choisissant des produits doux. Cependant, les causes d’une peau sèche sont multiples et parfois dues à des facteurs internes. Cela inclut par exemple les changements hormonaux (ménopause, grossesse, prise de la pilule), le vieillissement, les carences, les maladies, les effets secondaires de médicaments ou l’influence du psychisme (TOC, troubles alimentaires, toxicomanies, stress). Si la peau sèche ne vient pas d’un manque de soins ou en rapport avec les facteurs susmentionnés, une carence peut également en être responsable. Pour éviter cela, il est important de toujours veiller à boire suffisamment, en particulier pour les personnes qui transpirent beaucoup. L’eau plate, le thé non sucré, sont des solutions idéales.

Même en hiver, optez pour une alimentation variée, riche en légumes et fruits colorés, en fer, en zinc, en vitamine A, en vitamine B3 et en vitamines C, D et E. Les carottes, les poivrons orange, l’argousier et les abricots sont par exemple riches en bêta-carotène. Les aliments contenant de la biotine (vitamine B7) tels que le jaune d’œuf, les flocons d’avoine, le hareng, les tomates, les noix, mais aussi les huiles végétales, les noix et les graines riches en vitamine E sont bons pour la peau. Graines de citrouille, graines de tournesol ou germes de blé fournissent suffisamment de zinc. Le saumon, les graines d’ortie ou l’huile de lin contiennent des acides gras oméga-3 insaturés, qui peuvent également hydrater la peau de l’intérieur. Enfin, veillez à maintenir une humidité de l’air à l’intérieur en utilisant un humidificateur ou des plantes d’intérieur. Idéalement, celle-ci devrait se situer entre 40 et 60 pour cent.

Conseils de la pharmacie

La peau sèche est le début d’un cercle vicieux qui peut entraîner une détérioration continue de l’apparence de la peau et une perte croissante de sa fonction. En effet, si la peau manque de gras et d’hydratation, la couche cornée devient plus perméable et perd sa fonction protectrice. Cela permet aux substances nocives de pénétrer plus facilement et de provoquer des irritations et des réactions inflammatoires. Pour maintenir une peau en bonne santé à long terme, un soin bien ciblé est donc important.
L’efficacité du produit dépend de la nature et de la composition des ingrédients. Les produits pour peaux sèches et sensibles doivent augmenter la teneur en graisse dans la couche cornée et réduire la perte d’eau. Les crèmes qui contiennent des substances hydratantes supplémentaires, aux propriétés apaisantes, exemptes de conservateurs, colorants et parfums allergènes sont particulièrement adaptées, car elles n’aggravent pas la situation. Consultez votre pharmacien, demandez-lui conseil et suivez les instructions d’utilisation.

Cet article a été publié dans une édition d’astreaPHARMACIE et adapté pour le site web. L’édition complète d’astreaPHARMACIE est disponible en pharmacie et paraît dix fois par an.